• Biarritz : Le rocher de la Vierge

     
     

     

    Biarritz 

    Le rocher de la Vierge

     

    Biarritz : Le rocher de la Vierge

     

    Le rocher doit son nom à la statue de la vierge qui y fut installée à son sommet en 1865.

    Napoléon III décida de percer ce rocher et de le faire relier à la côte par une passerelle afin de construire une digue.

    La passerelle cède et Gustave Eiffel construit en 1887 une nouvelle passerelle qui mène au rocher de la Vierge et à son tunnel.


    Le point de vue sur le rocher donne d'un côté sur la baie de Biarritz et sa grande plage, de l'autre sur la plage des Basques jusqu'à la ligne des Pyrénées au loin.
    Par temps clair, on peut même apercevoir San Sebastian.
    ..

    La légende raconte que des baleiniers biarrots revenant au port furent pris dans une tempête d'une telle intensité qu'ils crurent leur dernière heure venue, quand une lumière aussi salvatrice que resplendissante les ramena au port...

    Les rescapés érigèrent alors quelques croix et une statue de la Vierge sur cet îlot rocailleux et inhospitalier semblant défier l'océan au bout de la plage de Biarritz.

     

    Biarritz : Le rocher de la Vierge

     

    Biarritz : Le rocher de la Vierge

    Biarritz : Le rocher de la Vierge

     

     

    Biarritz : Le rocher de la Vierge

     

     

     

    Biarritz : Le rocher de la Vierge

     

    Carte postale : le rocher de la Vierge, la nuit

     

    Biarritz : Le rocher de la Vierge

    Carte postale du rocher de la Vierge à Biarritz

     

     

     

    ← Retour (Les lieux saints)