• Baud, fontaine de la clarté

     
     
    Baud, fontaine de la clarté

    Baud, fontaine de la clarté

     

    La fontaine de Baud alimente par une mince rigole un lavoir.


    On venait la visiter de plus de 200 km pour soigner les problèmes des yeux.

    Le curé plaçait près de la statue une boule de verre ou une pierre ronde : « l’œil de la Vierge », que les malades s’appliquaient sur la paupière le temps d’une prière.
    Le culte tomba dans l’oublie après la seconde guerre mondiale, d’autant plus que la fontaine était constamment polluée par des huiles de vidange !

    L’eau finit par retrouver sa limpidité et peu après une missionnaire des Indes, Sœur Marie-Pascale, revint au pays. Souffrant des yeux et voyant de plus en plus flou, elle se rendit à la fontaine, plongeât ses mains dans le bassin et lava ses yeux malades. Une semaine après, elle retournait en Inde, ses yeux étaient devenus moins douloureux et sa vue s’était éclaircie. En quelques jours, le mal était complètement passé.
    La nouvelle fût vite connue et les processions reprirent le dimanche qui suit la visitation.

     

    Fontaine de la Clarté 8602.JPG

     Source photo : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fontaine_de_la_Clart%C3%A9

     

     

    ← Retour (Les sources miraculeuses)