• Anne (26 juillet)

     
     
    ANNE
    (Fête 26 juillet)

    Anne (26 juillet)

     
     
    Pourquoi l'invoquer ?

    - Contre la stérilité
    - Pour une grossesse et un accouchement heureux
    - Pour lutter contre un péché d'orgueil
    - Pour obtenir une grâce spéciale

    PRIERE

    Contre la stérilité :

    † Sainte Anne, que le Seigneur choisit, malgré ton grand âge, pour mettre au monde celle dont naquit notre Seigneur Jésus,
    Aide-moi, du lever du soleil jusqu'à son coucher, à chanter ses louanges, et qu'elles aillent au plus haut des cieux.
    † Que notre Seigneur Dieu, qui voit les petits et les humbles, qui relève de terre le pauvre étendu dans la poussière, qui tire les miséreux du fumier où il croupissait pour le placer sur un trône au rang des princes, entende ma prière et me juge digne de porter l'enfant que je lui consacrerai.
    † Sainte Anne, il t'a donné, à toi aussi, qui étais stérile, la joie de vivre au milieu d'une famille.
    † Sainte Anne, aide-moi à devenir la joyeuse mère de nombreux enfants.
    † Amen

    Pour une grossesse heureuse :

    † Sainte Anne, toi qui as préparé le corps et l'âme de la bienheureuse Vierge Marie pour qu'elle mérite de devenir la digne demeure de Jésus-Christ.
    † Tu sais combien est ardent mon désir de conserver l'enfant qui tressaille en mon sein,
    † Aide-moi, Sainte Anne, à le garder et à le protéger contre le mal.
    † Que la main de ta miséricorde me facilite un heureux accouchement, et que le fruit de ce sein vienne heureusement à la Lumière.
    † Amen

    Contre le péché d'orgueil :

    † Sainte Anne, bienheureuse mère de la sainte Vierge, toi dont ni les Saintes Écritures, ni l'histoire, ni l'Eglise, ne nous disent rien, toi dont le saint petit-fils, notre Seigneur Jésus, vint sur Terre pour confondre l'orgueil humain, aide-moi à retrouver, à son exemple, les saintes voies de la pauvreté et de l'humilité.
    † Amen

    Pour obtenir une grâce spéciale :

    O glorieuse Sainte Anne pleine de bonté pour tous ceux qui vous invoquent, pleine de compassion pour tous ceux qui souffrent, me trouvant accablé d’inquiétudes et de peines, je me jette à vos pieds, vous suppliant humblement de prendre sous votre conduite l’affaire qui m’occupe. Je vous la recommande instamment et vous prie de la représenter à votre fille et notre mère, la Très Sainte Vierge, à la Majesté divine de Jésus-Christ, pour m’obtenir une issue favorable. Ne cessez pas d’intercéder, je vous en conjure, que ma demande ne me soit accordée par la divine miséricorde. Obtenez-moi par dessus tout, glorieuse Sainte, de voir un jour mon Dieu face à face pour le louer, le bénie et l’aimer avec vous, avec Marie et avec tous les élus.


    Chapelet de Sainte Anne

    Voici comment réciter le chapelet de Sainte Anne :

    En l'honneur de Jésus réciter : 1 Notre Père, 5 Je vous salue Marie


    Puis dire : « Jésus, Marie, Sainte Anne, daignez accorder la faveur que je demande »
    En l'honneur de Marie réciter : 1 Notre Père, 5 Je vous salue Marie


    Puis dire : « « Jésus, Marie, Sainte Anne, daignez accorder la faveur que je demande »
    En l'honneur de Sainte Anne réciter : 1 Notre Père, 5 Je vous salue Marie


    Puis dire : « « Jésus, Marie, Sainte Anne, daignez accorder la faveur que je demande »


    Patronne des couturières et des lingères (et en général de tous les métiers se rapportant aux tissus), des ébénistes et des menuisiers, des meuniers, des marins, des sapeurs-pompiers (et en général de tous les métiers se rapportant au sauvetage).

    Mère de la Sainte Vierge, sainte Anne était la fille d'Achaz, de la tribu de Juda et de la lignée royale de David. Elle naquit à Bethléem ou à Séphoris.
    Elle épouse Joachim, et part habiter d'abord à Jérusalem, près du temple, puis à Nazareth.

    Ils étaients riches et possédaient de grands troupeaux. Pendant les 20 ans qui suivirent leur mariage, ils n'étaient pas favorisés par le ciel. Ils n'avaient pas d'enfants, malgré les prières. Ils avaient promis, si Dieu leur en donnait un, de le consacrer à son service.

    Dieu leur envoya un ange, qui leur annonça, à chacun séparément, que leurs vœux seraient exaucés.
    La parole divine se réalisa : Marie, mère de Dieu, fut conçue.

    On ne sait pas quand mourut Saint Anne. Selon une légende, son corps, après la mort du Christ, aurait été apporté en Bretagne, où elle fait l'objet d'un véritable culte.