• Agde : Notre-Dame de l'agenouillade

     
     
    Agde 
    Notre-Dame de l'agenouillade

    Agde : Notre-Dame de l'agenouillade

     

    Vers 450, la Vierge apparaît agenouillée sur un rocher, à un moine de Saint-Sévère (originaire de Syrie) lors d'un raz de marée. Par miracle, la mer s'est retirée.

    En 1583, Henry 1er de Montmorency, Connétable de France, obtient l'autorisation d'édifier un couvent et une église confiés à l'ordre des capucins. Il fait aussi construire une chapelle à l'endroit où la Vierge se serait agenouillée et dans laquelle se trouve le rocher portant l'empreinte du genou de la Vierge.

    La chapelle de l'Agenouillade est un haut lieu de pèlerinage sur les chemins de Compostelle.

    Agde : Notre-Dame de l'agenouillade

     

    Les pères capucins avaient élevé 15 chapelles de telle sorte que le pèlerin puisse accomplir les dévotions le long du chemin d’Agde jusqu’ à Notre Dame du Grau. Ces quinze chapelles représentaient les mystères de la Passion.

     

    Agde : Notre-Dame de l'agenouillade

     

    Agde : Notre-Dame de l'agenouillade