• 6ème dimanche de Pâques Année A

     

     

    6ème dimanche de Pâques

    Année A

     

    6ème dimanche de Pâques Année A

     

     

    Livre des Actes des Apôtres 8,5-8.14-17.

    8:5 Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ.

    8:6 Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu'elles apprirent et virent les miracles qu'il faisait.

    8:7 Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris.

    8:8 Et il y eut une grande joie dans cette ville.

    8:14 Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean.

    8:15 Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu'ils reçussent le Saint Esprit.

    8:16 Car il n'était encore descendu sur aucun d'eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus.

    8:17 Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint Esprit.

     

    Psaume 66(65),1-3a.4-5.6-7a.16.20

    66:1 Au chef des chantres. Cantique. Psaume. Poussez vers Dieu des cris de joie, Vous tous, habitants de la terre !

    66:2 Chantez la gloire de son nom, Célébrez sa gloire par vos louanges !

    66:3 Dites à Dieu : Que tes œuvres sont redoutables ! A cause de la grandeur de ta force, tes ennemis te flattent.

    66:4 Toute la terre se prosterne devant toi et chante en ton honneur ; Elle chante ton nom. -Pause.

    66:5 Venez et contemplez les œuvres de Dieu ! Il est redoutable quand il agit sur les fils de l'homme.

    66:6 Il changea la mer en une terre sèche, On traversa le fleuve à pied: Alors nous nous réjouîmes en lui.

    66:7 Il domine éternellement par sa puissance, Ses yeux observent les nations : Que les rebelles ne s'élèvent pas ! -Pause.

    66:16 Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu, et je raconterai Ce qu'il a fait à mon âme.

    66:20 Béni soit Dieu, Qui n'a pas rejeté ma prière, Et qui ne m'a pas retiré sa bonté !

     

    Première lettre de saint Pierre Apôtre 3,15-18.

    3:15 Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous,

    3:16 et ayant une bonne conscience, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ceux qui décrient votre bonne conduite en Christ soient couverts de confusion.

    3:17 Car il vaut mieux souffrir, si telle est la volonté de Dieu, en faisant le bien qu'en faisant le mal.

    3:18 Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit,

     

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,15-21.

    14:15 Si vous m'aimez, gardez mes commandements.

    14:16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous,

    14:17 l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.

    14:18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.

    14:19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus ; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.

    14:20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.

    14:21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui.